Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La Guerre Vue du Ciel

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 4]

1 La Guerre Vue du Ciel le Mar 28 Mai - 21:20

il me le faut  Smile
http://lemamouth.blogspot.fr/2013/05/les-guerres-de-la-trois.html



Dernière édition par alf446 le Jeu 26 Sep - 18:29, édité 2 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://alfaviation.tonempire.com

2 Re: La Guerre Vue du Ciel le Mar 28 Mai - 23:34

me too ! fort intéressant tout ça !

en ça collera avec ma lecture du moment, le bouquin sur Harmattan par JM Tanguy

Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/gpf_gpf/sets/72157635437308340/

3 Re: La Guerre Vue du Ciel le Mar 20 Aoû - 21:57

J'en profite pour donner mon avis sur ce livre : tout simplement super ! Un Grand Cirque moderne ! Que ce soit lors d'une extinction reacteur en plein BFM au milieu d'un orage ou en pique ressource sous JVN durant Harmattan, on est dans le cockpit du 2000.

Un must-read !



Voir le profil de l'utilisateur

4 Re: La Guerre Vue du Ciel le Mar 20 Aoû - 22:08

C'est le prochain sur ma liste, déjà reçu !

Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/gpf_gpf/sets/72157635437308340/

5 Re: La Guerre Vue du Ciel le Mer 28 Aoû - 16:51

Une discussion intéressante sur C6 ou Claudia explique un peu comment il s'y est pris pour écrire le bouquin et répond à quelques questions  

http://www.checksix-forums.com/showthread.php?t=181034

Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/gpf_gpf/sets/72157635437308340/

6 Re: La Guerre Vue du Ciel le Mer 28 Aoû - 19:40

Ouais je suis le post sur C6 depuis le début. Claudia réponds volontiers aux questions (tant que ce n'est pas classifié bien sur).



Voir le profil de l'utilisateur

7 Re: La Guerre Vue du Ciel le Mer 28 Aoû - 22:59

le Cdt Marc "Claudia" Scheffler sera présent au 70 ans du 3/3 "Ardennes" les 20 septembre pour discuter avec ses lecteurs et dédicacer son livre
(il est actuellement moniteur à l'EPAA315 de Cognac)

Voir le profil de l'utilisateur http://alfaviation.tonempire.com

8 Re: La Guerre Vue du Ciel le Jeu 29 Aoû - 22:06

Bonsoir à tous,

À la demande de ALF me voilà également avec vous sur ce forum pour répondre aux questions éventuelles. Je serai aussi au 3/3 puisque j'y ai passé presque 7 ans, et que j'ai eu l'honneur de commander la 2ème escadrille, La Rouge !

Soyez patient pour les réponses, je suis légèrement sous la vague ces derniers temps...

Bonne soirée

Marco (ou Claudia)

Voir le profil de l'utilisateur

9 Re: La Guerre Vue du Ciel le Jeu 29 Aoû - 22:40

Bonsoir Marc et merci d'avoir répondu à mon invitation.
avant tout, je viens cet après-midi de commander le bouquin suite aux nombreux commentaires très positifs sur La Guerre vue du Ciel. Je ne l'ai donc pas encore lu  Embarassed (plusieurs des membres du forum l'ont déjà fait, eux...)
En tous cas votre présence ici est un honneur pour nous !
nul doute qu'une avalanche de question va arriver dans ce topic

je commence (sans l'avoir encore lu, je le rappelle)

-Quel a été la répartition des rôles dans l'écriture du livre entre vous et le journaliste spécialisé Fréderic Lert ?
Vous racontiez et il prenait des notes ?


-Quelle a été la réaction de la hiérarchie, avez vous demandé l'autorisation ?

Voir le profil de l'utilisateur http://alfaviation.tonempire.com

10 réponses ! le Ven 30 Aoû - 16:25

ALF,

Merci pour l'invitation !

Pour répondre à tes deux questions,

1) nous avons d'abord discuté du projet pour voir si nous étions sur la même longueur d'onde :
=> pas de "TOP GUN " et autres "clichés " habituels sur le milieu...
=> Pas de passages qui ressemblent à des articles ou des "lignes officielles " qui auraient des airs de "déjà vu "que l'on trouve dans les parutions de type "magazines" ou qui pourraient donner l'impression d'être trop "consensuels ".
=> Rester technique, sans trop vulgariser pour ne pas dénaturer les missions, ni aseptiser les écrits, quitte à perdre des lecteurs. En expliquant au maximum bien sûr.

Ensuite, nous avons fonctionné par "allers-retours" de chapitres. J'écrivais le chapitre, ensuite Frédéric me le renvoyait en "rougissant" les passages qu'il jugeait inutiles, et en jaunes les formulations maladroites ou incompréhensibles. Ensuite je corrigeais la copie, et ainsi de suite jusqu'à avoir sculpté le texte pour obtenir un ensemble qui nous convienne à tous les deux. Une dernière relecture par nos "moitiés" respectives permettait de voir si le chapitre était néanmoins suffisamment intéressant et lisible pour le néophyte qui fait l'effort de lire le glossaire et les notes.

En novembre dernier, à l'approche des derniers chapitres, j'ai repris l'ensemble pour faire la chasse aux répétitions, en m'aidant de logiciels spécialisés ("antidote" en particulier). Un gros travail (2 mois tous les soirs...) qui a permis de lever quelques "répétitions
grossières".

En parallèle, trois amis du milieu ont relu pour m'aiguiller sur certains détails ou erreurs qui auraient pu se glisser.

2) lors du lancement du projet, j'ai informé mon commandant d'unité et certaines personnes de la chaine hiérarchique. Notamment le "relecteur final" avant parution. Je lui ai envoyé l'ébauche finale un an et demi après le début (il croyait d'ailleurs que le projet était tombé à l'eau...mais quand je commence, je finis !). Après une relecture minutieuse de 15 jours, nous nous sommes rencontrés à Paris pour faire le point sur ce qu'il fallait éventuellement modifier ou enlever. Un bon après-midi de relecture, très convivial, puisque la personne en question a trouvé le "bouquin très bien). Corrections faites, j'ai eu le "go" pour publier (dans un contexte ou l'armée de Terre publie à tour de bras, l'armée de l'Air en avait un avec un projet qui tenait la route...ce qui a facilité les choses !).
Pour finir, François, l'éditeur a relu une dernière fois l'ensemble pour voir si c'était publiable. Entre-temps il a fallu travailler la couverture (un long travail de choix de la maquette, des couleurs, etc. et quelques batailles amusantes...Frédéric et moi avons finalement imposé notre choix !), faire le cahier photo, etc. Le bouclage complet a demandé deux mois supplémentaires.

Une belle aventure, la découverte d'un milieu que je ne connaissais absolument pas (l'écriture, l'édition, la promotion, etc.) et près d'un an et demi de travail (en plus de nos activités professionnelles respectives). Je n'avais pas mesuré l'ampleur du projet en me lançant dans l'aventure, et le fait d'être "célibataire géographique" entre Nancy et Cognac m'a permis d'occuper pleinement mes soirées sur base...

Voilà, j'espère que ça répond à tes questions.

Aborde le livre sans trop tenir compte des avis que tu as pu lire. Il n'y a pas de scoop, ça reste un simple témoignage ! Comme dit sur C6, attention au syndrome du "super film qu'il faut aller voir" et qui finalement te déçoit parce que tu avais trop d'attentes...et n'hésite pas à me dire ce que tu en penses au final !

À bientôt,

Marco

Voir le profil de l'utilisateur

11 Re: La Guerre Vue du Ciel le Ven 30 Aoû - 17:20

le travail est impressionnant, je ne pensais que c'était si long que ça Shocked 
c'est vraiment TON bouquin, pas celui d'un tiers qui l'a écrit pour toi, je comprends mieux pourquoi le nom de F.Lert n'apparait pas sur la couv.
En parlant de cette dernière, elle est vraiment très réussie et c'est plutôt rare dans les lectures aéro format roman.
Vous avez choisit le meilleur angle pour la "pelle à tarte". Souvent , pour ce genre de lecture, on doit de contenter d'une "image' vaguement en rapport avec le sujet. Là, pas de doute, c'est bien un 2000" Diesel" et la compo est très dynamique. Un point fort à mon avis pour les gens influençables par ce genre de chose (tu es ici sur un forum de photographes pour qui l'image est le but premier, mais pas que ...)
D'ailleurs, si le coeur t'en dit, n'hésites pas à poster chez-nous des photos (autorisées, bien sûr) des avions qui jalonnent ta carrière Wink 

je dois recevoir mon exemplaire dans quelques jours et j'espère y retrouver les mêmes sensations que quand j'ai lu Le Vol de l'Intruder de Coonts, par exemple. Et puis, je me la joue "PIM virtuel" sur le 2000D sur le  simulateur BMS sans parler que les 2000 de Nancy sont les pointus que je vois le plus passer dans la R45 au-dessus du village où je vais souvent en vacance... bref, pas mal de choses me ramènent au 2000D qui est, sans mentir, mon bac préféré dans l'AdA, bien plus sexy que le Rafale malgré le poids de l'age (dans l'attente d'un upgrade bien mérité).
J'en attends donc aussi d'apprendre des choses (ce qui n'est pas classifié, je me doute bien) sur cet appareil et sur le fonctionnement du binôme pil/NOSA. Tout ces infos, surtout celles en OPEX au combat, sont rarement diffusées et c'est ça qui fait la réussite du bouquin (d'après ce que j'en entends)
Mais ne t'inquiète pas, je ne me fait pas non plus un monde de ce livre, je sents seulement que je ne peux pas être déçu et que je vais certainement passer un bon moment
drunken 

c'est un peu schizo cette discussion avec un pseudo-lecteur qui n'a pas encore lu le livre et l'auteur, non ?  

mais comme mes petits camarades font les timides, je continue

-tes 150 missions de guerre sont sur 2000D ?



Dernière édition par ALF le Sam 31 Aoû - 10:48, édité 2 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://alfaviation.tonempire.com

12 Re: La Guerre Vue du Ciel le Ven 30 Aoû - 18:40

Merci beaucoup Marco d'avoir pris du temps pour écrire et nous offrir ce témoignage. En plus si on a droit au service après-vente  

ALF a écrit:
mais comme mes petits camarades font les timides, je continue
Ben lecture en cours donc peut-être que les réponses sont dans le bouquin !

Je n'en suis qu'au déploiement au Tchad pour l'instant... alors juste une petite :

Tu indiques pour un tanker le callsign "Texaco" et quelques lignes plus tard que c'est un C135FR... Texaco n'est pas utilisé seulement par les KC135R ricains, c'est un indicatif généraliste utilisé par tout type de tanker, dont nos C135FR ?

Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/gpf_gpf/sets/72157635437308340/

13 indicatifs et missions le Sam 31 Aoû - 12:34

Bonjour à tous,

150 missions de guerre représentent 600 heures de vol au dessus de territoires "hostiles " et sur plus de 1100 vols et 2170 heures de Mirage 2000, cela représente 13 % des vols pour 27% des heures. C'est dans la moyenne des pilotes de ma génération, ceux qui sont arrivés après on fait plus (certains ont plus de 200 missions "F", puisqu'ils ont effectué un à deux détachements par an). Le livre se concentre finalement sur une trentaine de vols "particuliers ", et il y aurait encore beaucoup à dire...sachant que je suis loin d'avoir fait les missions les plus intéressantes ! C'est un encouragement pour mes camarades à se lancer dans le récit de leurs expériences...de quoi remplir des milliers de pages probablement "étonnantes " !

Petit aparté sur ma collaboration avec Frédéric. Écrivain et journaliste reconnu (et une référence au regard des commentaires sur la toile !), sa participation à la rédaction du livre ne s'est pas limitée à me corriger. Lorsque je ne trouvais pas les mots exacts pour exprimer certaines choses, il avait souvent la réponse. Par ailleurs, ses connaissances techniques sur le sujet (et sur l'aéronautique en général) nous ont permis de corriger des erreurs grossières (à force de simplifier, le résultat de mes explications ou de mes descriptions était parfois erroné). Ce livre est donc autant le mien que le sien, et ce fut un vrai travail d'équipe. Le résultat final aurait été "brouillon " et surement maladroit (et surtout, le livre ne serait toujours pas dans les bacs) s'il ne m'avait pas aidé !

Pour "Texaco ", effectivement les indicatifs "tanker " se réfèrent en général à des callsign du type "Shell ", "Total " etc. Comme les indicatifs des chasseurs qui sont parfois "non dénués d'humour " et qui reflètent la provenance, avec "Pastis " pour les Français lors de mon TLP par exemple.

Texaco, de mémoire pour l'Afghanistan, n'est pas un indicatif tanker, mais l'indicatif radio de la cellule qui gère les ravitailleurs au-dessus du territoire. Celle que vous appelez pour savoir si une citerne est disponible "hors programmation " parce que vous êtes sur une situation difficile. Pour Artémis, c'était aussi l'indicatif (de mémoire) de nos ravitailleurs français. Mais ce sont deux théâtres différents et indépendants ! Par ailleurs, tous les indicatifs utilisez dans le livre ne sont pas forcément "les bons", confidentialité oblige. L'essentiel étant la description des situations plus que l'appellation des intervenants !

Voilà, bon week-end à tous, je pense que comme moi vous suivez l'actualité de près...

Marco

Voir le profil de l'utilisateur

14 Re: La Guerre Vue du Ciel le Sam 31 Aoû - 17:51

Chapeau et Respect  Monsieur Conde   Je vais commander votre livre  

Voir le profil de l'utilisateur

15 Re: La Guerre Vue du Ciel le Sam 31 Aoû - 22:11

Conde a écrit:
je pense que comme moi vous suivez l'actualité de près...
qui ? nous ? un peu ...
http://alfaviation.tonempire.com/t670p90-syrie

-après avoir été "drille" au 3/3, tes nouvelles responsabilités à l'EPAA315 te permettent-elles encore de voler autant que tu le souhaiterais, sur Epsilon ou G120, je suppose ? Ou occupes-tu un poste de commandement qui te tiens éloigné des cockpit ?

[b]-peux-tu (et souhaites-tu) retourner dans un escadron de chasse avant le terme de ta carrière militaire ?
Commander un escadron par exemple ?





Voir le profil de l'utilisateur http://alfaviation.tonempire.com

16 Re: La Guerre Vue du Ciel le Dim 1 Sep - 17:29

Je suis en train de le lire et c'est super prenant,hyper intéressant.
Le commandant sera t-il présent au meeting de Cognac (journée spotter du 27/09) pour dédicace par exemple.
En tout cas "Bravo et merci).
Amicalement
jpierre

Voir le profil de l'utilisateur

17 Re: La Guerre Vue du Ciel le Dim 1 Sep - 19:56

Bonjour à tous,

Pour répondre à ALF, je suis chef des opérations de l'école de pilotage de l'armée de l'Air, à Cognac. Je suis chargé d'organiser l'activité aérienne des élèves et des instructeurs, de suivre les progressions en vol entre autres. Beaucoup, beaucoup d'heures pour organiser le casse tête chinois...en parallèle, j'effectue des vols d'instructions, mais l'essentiel de mon activité aérienne sont les tests en vol pour valider les phases de nos jeunes. Cela se traduit par 3 à 5 vols par semaine, ce qui n'est déjà pas si mal. Rien à voir avec du Mirage 2000 et les missions opérationnelles, mais j'avais toujours souhaité faire de l'instruction et partager l'expérience du vol au contact de jeunes "surmotivés" apportent d'autres satisfactions (et l'Epsilon est un avion vraiment sympa à piloter !).

Je ne pourrais plus retourner en escadron ce chasse, ni commander donc, le créneau est passé, et j'ai pu commander un escadron d'instruction en vol auparavant. La roue tourne, place aux jeunes donc (j'explique un peu dans le livre...). La suite...des examens, et des postes "à responsabilités" dans un état major, puisqu'il faut bien tourner la boutique !

Par ailleurs j'instruis également en aéroclub à Cognac, je suis membre d'une association qui restaure des avions, et j'essaye de construire le mien dans mon garage (Cozy mk IV), mais pour l'instant ce n'est pas la priorité !

Voilà pour ALF, tu trouveras pas mal de réponses dans le livre !

Sinon, je serai au meeting de Cognac fin septembre, non seulement parce que je ne peux pas le rater, mais parce que toute façon nous sommes tous mis à contribution...je rencontrerai avec plaisir tous ceux qui viendraient à ma rencontre !

Bonne soirée a tous,

Marc



Voir le profil de l'utilisateur

18 Re: La Guerre Vue du Ciel le Dim 1 Sep - 20:19

Tu ne pourras plus ( désolé pour le tutoiement qui n'est pas un manque de respect, mais ca me ferait curieusement bizarre d'utiliser le vouvoiement... Si tu trouves cela déplacé, ne pas hésiter à me le dire!! ) aller en escadre de chasse ni commander?
Pfiou, suis largué au niveau du fonctionnement de l'AA moi Very Happy .
En tous cas, le pourquoi du comment a été fait ton livre me plait beaucoup, je le commande de ce pas!

Voir le profil de l'utilisateur

19 Re: La Guerre Vue du Ciel le Lun 2 Sep - 10:31

mon exemplaire devrait arriver dans quelques jours. Quel privilège de pouvoir "interviewer' l'auteur avant, pendant et après la lecture, un must !
 
en ce qui concerne l'EPAA
-tu t'occupes aussi des opérations pour le Cartouche Doré ?
-as-tu ds infos (released) quand à l'arrivée future du PC-21 dans l'Armée de l'Air et par conséquent sur Cognac
-Comment se passe la cohabitation  entre les vols-école de  l'EPAA et les quelques drônes Harfang du 1/33 "Belfort" (le peux qui ne sont pas au Mali)


Pour revenir à ton bouquin
Quelle a été la réaction de tes collègues "muds" lors de la sortie du livre ?

Voir le profil de l'utilisateur http://alfaviation.tonempire.com

20 quelques réponses.... le Mar 3 Sep - 11:53

Bonjour à tous,

Pour répondre à "grand megawatt", je rentre doucement dans la catégorie des "vieux ", et bien que personne ne sache ce que nous réserve l'avenir, j'ai passé mon tour pour les postes en unités opérationnelles...sniff...c'est comme ça !

Pour répondre à Alf,

À Cognac, je ne gère pas la patrouille des "CD ", elle est autonome et rattachée à l'équipe de présentation de l'armée de l'Air. Néanmoins, puisqu'elle utilise des avions de l'école, c'est moi qui insère ses créneaux d'entrainements dans l'activité des élèves.
Le PC21 est à l'état de projet. Nous n'avons que très peu d'informations à son sujet. L'AdlA cherche à remplacer à terme les Epsilon et les Alphajet dont l'avionique est d'un autre âge. Mais pour l'instant aucune certitude, et avec les remous actuels en matière du budget, rien n'est jamais acquis...wait and see donc !

Comme pour les "CD ", j'intègre l'activité drone dans les créneaux-écoles. Ils ne sont facteurs que lors des décollages et des atterrissages, puisqu'en général, les drones partent plusieurs heures. Donc ce n'est pas vraiment facteur !

Concernant la réaction des mes camarades "MUD ", je n'ai pas beaucoup de retour sur le livre. La raison est simple, le livre raconte ce que les personnels de Nancy (en particulier) ont vécu, il n'y a pas de découverte pour eux dans ce livre (et en général on bouquine pour se changer les idées). Mais les quelques retours sont très positifs. Et je me suis rendu compte que beaucoup achetaient l'ouvrage pour offrir à un proche. Parler des vols ou des opérations et partager nos sensations, émotions, avec ceux qui ne le vivent pas est souvent difficile. Je m'en suis rendu compte, lorsque j'ai compris que mon épouse était à des années lumières de savoir ce que pouvait être mes journées, et pourtant elle partage ma vie depuis 12 ans maintenant...c'est donc l'occasion de dire avec ce livre "tiens regarde à quoi ressemble mon métier".

Pour les équipages, je pense que le livre prendra de la "bouteille " d'ici quelques années, lorsque les anciens voudront se replonger dans l'ambiance de la "3" de la première décennie des années 2000.

Voilà, bonne lecture, à bientôt,

Marco

Voir le profil de l'utilisateur

21 Re: La Guerre Vue du Ciel le Jeu 5 Sep - 17:33

Conde a écrit:
...c'est donc l'occasion de dire avec ce livre "tiens regarde à quoi ressemble mon métier".
j'aime bien cette façon de voir les choses

je viens enfin de recevoir mon exemplaire !
première remarque en tournant le livre pour consulter la 4éme de couv, c'est un 2000D du 2/3 "Champagne" avec la SPA75 "Charognard", cette remarque n'apporte vraiment rien de contructif  surtout que le montage est très bien fait avec un traitement de l'image donnant une impression de vitesse + des touches de lumières représentant des tirs venus du sol.
Pour l'image de couv, on en a déjà parlé, elle est très bien

je n'ai lu que la note de l'auteur et le glossaire et je vais avancer la lecture avant de faire d'autres commentaires sur le bouquin

une question au passage
De quel ordre va être la modernisation à venir des Mirage 2000D. L'intégration du pod ASTAC est la plus citée et j'ai entendu aussi parler du MICA-IR, AASM ?  bref, peux-tu nous en dire plus ?



Dernière édition par ALF le Jeu 5 Sep - 20:40, édité 3 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://alfaviation.tonempire.com

22 Re: La Guerre Vue du Ciel le Jeu 5 Sep - 18:39

Exemplaire reçu hier  .
J'ai commencé et c'est très prenant, si ta volonté est de faire ressentir ce que peut être ton métier, çà me semble très réussi!
Petite question plus personnelle et toute simple, et moins technique qu'Alf:_\\\\: , pourquoi l'armée?
Conduire des bus d'un point A à un point B ne te tentait pas du tout?
Par extension, dans l'armée, pourquoi l'appui au sol et non pas la chasse?

Voir le profil de l'utilisateur

23 Re: La Guerre Vue du Ciel le Ven 6 Sep - 17:07

premier chapitre Code 211A dévoré

premières impressions
-l'écriture est claire et très compréhensible malgré les termes techniques (un minimum de culture aéro militaire est quand même nécessaire)
-très bon rendu de l'intensité de l'action et de la pression que ressentent les équipages
-immersion facile, dès le début du paragraphe, on est assis sur les Mk10 en prenant tour à tour la place des 4 membres d'équipages de la patrouille "Brice"
-un peu court, j'espère que le reste du bouquin nous donnera des infos sur le brieffing d'une telle mission, par exemple

questions
-pourquoi le boomer demande t'il le serial des Mirage avant le contact ?
-je suis surpris que le ravitailleur soit amené à la vertical du target, je pensais que le ravito se tenait bien à l'écart de toute menace. La manip se fait évidemment hors de portée des SA-7, FN-6 et autres ZSU mais n'y a t'il vraiment aucun risque pour le tanker ?

Voir le profil de l'utilisateur http://alfaviation.tonempire.com

24 Re: La Guerre Vue du Ciel le Ven 6 Sep - 19:15

J'en suis à tes débuts à Nancy, juste après le bizutage  .
+1 avec ALf, on est assis avec toi dans le cockpit, perso j'adore  .
J'ai eu ma réponse quand à ton affectation sur 2000D, je pense que tu ne regrettes pas ton choix!
La description de l'osmose nécessaire entre un pilote et un OSA est tout simplement... pfiouu pas de mots!
Sinon une chose m'a marqué, c'est l'ambiance qui parait "froide" et distante avec les nouveaux Shocked, même si je me doute bien que le niveau d'exigence est tel qu'il ne peut permettre de laisser passer du laxisme...
Allez hop je retourne prendre place dans mon 2000 Razz .

Voir le profil de l'utilisateur

25 quelques réponses ! le Ven 6 Sep - 20:10

Bonsoir,

Pour répondre à Alf, comme beaucoup d'auteurs, j'ai mis beaucoup d'allusions personnelles, tant dans l'écriture que dans les références qui ont bercé mon enfance, mon adolescence, et qui m'ont poussé vers ce métier. Au 3/3, j'ai commandé la deuxième escadrille, dans laquelle j'ai été intronisé. Au 2/3, c'est la 75 qui m'a fait l'honneur de m'accueillir. Ne pouvant pas tout raconter (le livre complet approchait les 600 pages...il a donc fallu faire des choix...), j'ai donc voulu mettre en avant la prestigieuse SPA 75 avec le 4e de couverture. Petite remarque en passant, le livre commence sur le mirage 2000 D 675, aux couleurs de la SPA 75, il se trouve que c'est réellement l'avion sur lequel je volais ce jour-là !
Concernant la modernisation du "D", lorsque j'ai quitté Nancy à l'été 2012, l'ASTAC était dans les tuyaux. L'arrivée du MICA IR est liée à la rénovation du Mirage 2000D, qui dépend des budgets...donc je ne m'avancerai pas sur ce point. L'AASM a fait l'objet d'essai, il restait "a priori " quelques zones d'ombre sur la séparation entre la bombe et l'avion, mais n'étant pas dans le secret des essais, je n'en sais pas plus, sorry...

Concernant, le boomer demande toujours le numéro des avions qu'il ravitaille. Cela permet ensuite de "facturer" le pétrole délivré à la nation concernée.

De plus, au-dessus de l'Afghanistan, toutes les zones sont dangereuses, il n'existe pas vraiment d'endroit "safe" pour les appareils, et depuis 2001, le nombre de tirs air-sol reportés est très faible, et les missiles sol-air disponibles très rares. Dans les situations extrêmes, les chasseurs pouvaient demander au ravitailleur de quitter sa zone, ce qui n'était pas toujours possible, si le tanker en question était alloué à plusieurs patrouilles différentes par exemple qui arrivaient parfois des quatre coins du pays. Le tanker devait rester à une position "centrale ".

Pour répondre à mégawatt, je suis un passionné d'aviation en général, mais les avions de chasse me fascinaient en particulier, comme les récits de combat épiques lors des guerres ou des vols héroïques de l'aéropostale. Mais je suis également un passionné d'histoire de la Marine militaire Française de la période du XVI, XVII, XVII siècle, ce qui m'a donné aussi une certaine idée de mon pays, de son armée, et l'envie de servir sous les drapeaux. J'ai baigné avec les avions et les grandes batailles navales...à l'issue des mes études, c'est à l'École de l'Air que j'ai pu intégrer le monde militaire. Donc rien à voir avec des considérations élitistes du genre "je veux faire de la formule 1 et pas du bus ". J'ai pu faire la chasse (en France cela englobe la défense aérienne, le bombardement et la reconnaissance), je pense que je me serai aussi bien épanoui dans le transport ou les hélicoptères. Et certes, le raccourci entre un "Airbus " et un bus est rapide, mais les pilotes de tout bord que je connais sont plutôt contents de leur métier, et piloter un "heavy " fait partie des "challenges " que je relèverai bien !

Je me suis retrouvé sur Mirage 2000D à l'issu de notre classement à Cazaux. C'était mon deuxième choix après les appareils de défense aérienne, comme j'étais deuxième...le premier a pris la place sur avion bleu...et moi, par chance, la place sur avion vert ! Avec à la clef 10 années extra-ordinaires, difficiles, mais bien remplies.

L'accueil au sein d'une unité n'est pas froid en soi. Mais pour commencer à trouver sa place, il faut d'abord faire profil bas et commencer par faire ses preuves petit à petit. Le groupe accueille toujours le "bleu " avec méfiance...c'est comme ça partout !

Voilà, bonne soirée,

Marc

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 4]

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum